Forum Association Les Copeaux Index du Forum

Forum Association Les Copeaux
Questions/réponses, discussions...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

chauffage atelier
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Association Les Copeaux Index du Forum -> Forum public (associatif) -> Sujets libres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yves


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 48
Localisation: Chantilly-Oise-France
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 15:48    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

SAlut,

petite question au passage, chauffez vous votre atelier l'hiver quand vous n'y êtes pas ? Mon atelier est dans une dépendance en brique creuse, grosso modo il fait la même température et humidité que dehors (on habite dans les bois).
Je me demandais si je devais isoler le bâtiment et mettre du chauffage...

Merci

Yves
_________________
Merci
Yves
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 15:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cley84
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 865
Localisation: st saturnin les avignon
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 16:09    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

bonjour.

un bon doublage des murs et du plafond, un poele a bois pour bruler les chutes, et tu auras un peu plus chaud cet hiver, mais pas question de travailler torse nu Razz .
en ce qui me concerne, j'ai un atelier de 27 m2, bien isolé, avec un poéle a bois qui date d'Hérode, j'ai 15 a 16 ° avec -2 dehors (à avignon, il fait relativement chaud l'hiver) mais avec un pull, c'est trés bien. il faut savoir que la colle blanche, ne séche pas ou pas bien en dessous de 10°, c'est le principal souci pour boiser l'hiver.
amicalement
cley84
_________________
amicalement
cley84
bien faire et laisser braire.
Revenir en haut
yves


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 48
Localisation: Chantilly-Oise-France
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 19:09    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

merci. je me posais la question par rapport a l'outillage exposé a des tmperatures basses egalement.
ici, il fait plutot -10 ou moins l'hiver
bye
Yves
_________________
Merci
Yves
Revenir en haut
BernardLimont
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 4 397
Localisation: Limont Fontaine (59)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 20:32    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonjour à tous,

Pour ma part, j'utilise un poêle à copeaux. Dans ce type de poêle, on peut bruler des copeaux mais aussi des chutes de bois.
La particularité, c'est que l'air nécessaire à la combustion arrive par le haut et qu'il n'y a pas de grilles.
C'est une combustion sur cendres.

Avec un tel chauffage, j'arrive à une température convenable quand la température extérieure n'est pas trop faible.
Cet hiver, nous avons eu la bise avec des températures extérieures très basses (autour de -20°C)
Dans l'atelier, il faisait -15 le matin. J'allumai le poêle pour arriver péniblement à une température positive dans l'AM.
Par contre, je n'y travaillais pas.

Les machines ont supporté ces températures.
Il faut juste penser à rentrer les produits en solution aqueuses.
_________________
Bonne journée (ou soirée)
Notre association "Les copeaux.asso" gère aussi ce site
Bernard (du Nord)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yves


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 48
Localisation: Chantilly-Oise-France
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 20:50    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

impecc, merci ! 
quand homme blanc couper du bois, hiver tres rigoureux! hugh!  Mr. Green
_________________
Merci
Yves
Revenir en haut
Lionel1


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2010
Messages: 553
Localisation: Sud de Paris/94/Bonneuil sur marne

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 21:06    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonsoir.

Les machines ne risquent rien, même par -30°, ce sont effectivement les produits liquides qui risquent d'avantage.

Dehors -10°, atelier -10°, avec l'âge je supporte beaucoup moins, je travaille pourtant dehors en permanence, le poids des ans fait que nous supportons moins le froid, par contre je ne colle pas dans celui-ci, j'ai une cave chauffée.

Je vais changer le toit, et mettre du bardage isolé en 100mm, je vais peut être opter pour un chauffage, il me reste les portes qui sont roulantes et en métal, je placerai peut être un rideau à lamelle devant.

Je rajoute, quand homme blanc coupé du bois l'été, homme blanc mangera chaud avec son barbecue. Laughing Laughing
_________________
Vous ne pensez qu'au bôa (hic), je ne pense qu'à manger.
Revenir en haut
BernardLimont
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 4 397
Localisation: Limont Fontaine (59)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 21:17    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

 
Citation:
avec l'âge je supporte beaucoup moins
Et tu supporteras de moins en moins...
_________________
Bonne journée (ou soirée)
Notre association "Les copeaux.asso" gère aussi ce site
Bernard (du Nord)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yves


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 48
Localisation: Chantilly-Oise-France
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 - 22:34    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

ok, barbecue en vue!
sinon, pas de souci de corrosion du a l'hygrometrie ? desolé des questions bête, mais dans le cas d'isolation a faire, j'y englouti mes vacances ...
_________________
Merci
Yves
Revenir en haut
Lionel1


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2010
Messages: 553
Localisation: Sud de Paris/94/Bonneuil sur marne

MessagePosté le: Mar 19 Juin 2012 - 20:30    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonsoir.

Bernard: Je vais de moins en moins supporter, et on ne peut pas dire que nous ayons de gros hivers comparé à il y a 20 ans. Je constate le réchauffement de la planète tous les ans.

Yves: Le froid c'est effectivement pas grave, mais c'est l'humidité qui est destructrice, je dépose une nappe tissus sur la table de la machine, mais en forme de tente. Le mieux c'est encore le contreplaqué sur cale, comme ça l'air passe en dessous.
Un bon coup de produit pour protéger les tables quand tu ne te sert pas de la machine et quand tu y penses. Very Happy Very Happy
Le tissus a le défaut d'absorber l'humidité, et de la garder, donc c'est à bannir, je continue la connerie, car visiblement tous les ans je le sais, mais je poursuis, quand on est con, on est con ...
Je vais peut être le faire cet hiver, j'ai une planche de CP qui ne me sert à rien, autant en profité si je m'en souviens. Mr. Green
_________________
Vous ne pensez qu'au bôa (hic), je ne pense qu'à manger.
Revenir en haut
yves


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 48
Localisation: Chantilly-Oise-France
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Juin 2012 - 21:57    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

bonsoir!
cp sur cales, style un toit au dessus ? 
sinon, quel type de produit mets tu ? ( quand tu y penses bien sur  Mr. Green Mr. Green )
merci
Yves
_________________
Merci
Yves
Revenir en haut
Lionel1


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2010
Messages: 553
Localisation: Sud de Paris/94/Bonneuil sur marne

MessagePosté le: Jeu 21 Juin 2012 - 20:46    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonsoir.

C'est ça, un style de toit, mais plan, comme ça on peut foutre du bordel dessus. Very Happy Very Happy
Un bout de CP de 8/10mm, en dessous tu places des cales de bois (2/5cm d'épaisseur) au quatre coins, bois neutre (peuplier, hêtre, frêne) , pas de chêne, sinon à cet endroit la fonte va rouiller avec le tanin du bois.

La plaque de bois est solide, elle absorbe moins l'humidité que ma toile, et l'air par l'emplacement des cales circule en dessous.

L'hiver quand la machine ne sert pas, je badigeonne d'huile, ou produit glisse que j'avais acheté en bidon de 20l, sinon silbergleit (un nom comme ça) en pâte.
_________________
Vous ne pensez qu'au bôa (hic), je ne pense qu'à manger.
Revenir en haut
yves


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 48
Localisation: Chantilly-Oise-France
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Juin 2012 - 22:18    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

ok, mille mercis! l'option " je peux poser le bordel dessus" est un gros plus !... ;-)
_________________
Merci
Yves
Revenir en haut
Champy_33
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 1 960
Localisation: Bordeaux
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 21 Juin 2012 - 23:35    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonjour

L'éternel problème, c'est d'obtenir le meilleur équilibre entre isolation et aération.

- Si on veut rester au chaud en hiver, il faut non seulement isoler les murs et le plafond, mais aussi empêcher l'air extérieur de rentrer. Dans ce cas, la poussière se dépose partout et on mouche 'couleur bois' le soir.
- Si on favorise l'aération, on respire mieux, mais on se les gèle. Ou alors, il faut dépenser une fortune pour chauffer la boutique.

Perso, je ne suis pas fana des sources de feu dans un atelier (du style poêle à bois).
Avec tous les produits inflammables (alcool, acétone, vernis...) qui trainent ça et là, ça me fout les jetons...
Malgré le prix de la conso, je préfère un radiateur électrique à accumulation.

@+
Amicalement, Champy
_________________
Je ponce, donc je suis Smile
Je ponce, donc j'essuie...
Je ponce, donc je sue !
Mon blog : HTTP://ChampyS.blogspot.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BernardLimont
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 4 397
Localisation: Limont Fontaine (59)
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2012 - 10:37    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonjour,

Tu as raison d'insister sur l'aspect sécurité. Comme tu le dis, le chauffage électrique risque de coûter cher (surtout quand on est dans le Nord !!!)

De ce que j'ai pu voir lors de mes rencontres avec des menuisiers installés :

1) un gros poêle à copeaux  à air pulsé est placé dans l'atelier, mais l'artisan dispose d'une zone fermée (et hors poussières) destinée aux finitions. Les produits sont dans cette pièce est souvent chauffée électriquement.


2) le poêle à copeaux (non soufflant) a été mis dans une petite pièce fermée (avec ventilation haute et basse). Un répartiteur de chaleur placé dans cette pièce propulse de la chaleur dans les différentes zones de l'atelier.
J'ai pensé mettre en œuvre cette solution 2, mais faut le faire...
_________________
Bonne journée (ou soirée)
Notre association "Les copeaux.asso" gère aussi ce site
Bernard (du Nord)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lionel1


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2010
Messages: 553
Localisation: Sud de Paris/94/Bonneuil sur marne

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2012 - 12:05    Sujet du message: chauffage atelier Répondre en citant

Bonjour.

Nous avons tous un atelier différent du voisin, des impératifs, des moyens, une organisation, comme le soulignait Bernard, un physique différent.
Moi qui travaille dehors en permanence, avec un âge certain (55 ans), je supporte mieux le froid que mon voisin, qui est sédentaire dans un bureau ou dans une maison, mais je le supporte moins qu'un plus jeune que moi, ça joue énormément déjà.

L'atelier est un lieu organisé, normalement. Du temps de la carrosserie (Lieux professionnel) , l'atelier était chauffé au gaz, d'énorme infrarouge, en hauteur, les produits solvantés  mis à l'écart, près d'une sortie et aucune tâche électrique (Tronçonnage, ponçage, découpe, et tout ce qui coule de source) ne devait  se pratiquer dans la zone "noire".
Ça parait tellement évident qu'un garage à côté de chez nous est partis en fumée pour cette raison, on délimite une zone, on s'y tient.
L'organisation pro dispose parfois de place que l'amateur n'a pas, et c'est quand il fait avec, qu'il s'oublie que l'accident arrive.

On parle ici de solvant, mais qui a une piscine dans son jardin ?? Comment sont stockés vos produit ?? Le chlore à côté du PH+, du PH-, du chlore choc et autre produit de jardin ah ah !!!!! Pas bon, et pourtant ... AZF à Toulouse, ça ne vous rappelle rien ?? Ça se joue à des détails.

On ferme pour garder la chaleur, la poussière et les solvants s'accumulent et pouf !!! Je ne sais pas comment je vais chauffer qualitativement et raisonnablement ?? J'hésite sur le poêle, j'hésite sur sa position, j'hésite sur certaines règles logiques de sécurité, pour l'instant, plus j'hésite, et plus je rajoute de pulls. 
_________________
Vous ne pensez qu'au bôa (hic), je ne pense qu'à manger.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:09    Sujet du message: chauffage atelier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Association Les Copeaux Index du Forum -> Forum public (associatif) -> Sujets libres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com